... un parent et mon enfant fume

Mon enfant fume – quelle attitude adopter ? 

Dans un premier temps, ne soyez pas indifférent à la consommation de tabac de votre enfant. Un adolescent doit sentir que ses parents ne ferment pas les yeux et s’inquiètent pour son avenir. Pour autant, ne manifestez pas d’inquiétude démesurée ou ne tombez pas dans une diabolisation excessive de la cigarette. En effet, ces réactions risquent de vous décrédibiliser. Parler avec lui du tabac de manière générale, de sa consommation, mais également de ce qu’il vit au quotidien, et ce avec calme, sans hausser le ton.

Laissez votre adolescent s'exprimer

Le laisser s’exprimer est important, il doit savoir qu’il peut se confier à vous. Maintenez l’interdiction de fumer au sein de la maison, mais tout en expliquant à votre enfant les raisons. Cet interdit permet de limiter les occasions de fumer, retarde la dépendance et peut encourager votre enfant à arrêter.

Abordez ensemble la question de dépendance

En effet, la plupart des adolescents pensent maîtriser leur consommation et n’ont pas conscience que la dépendance au tabac qu’elle soit physique, comportementale ou psychologique peut s’installer très rapidement. Si vous êtes vous-même fumeur, vous pouvez partager avec votre enfant les inconvénients du tabac et vos éventuelles tentatives d’arrêt.

N'essayez pas de le contraindre

En effet, priver de force un adolescent risque d’entraîner l’effet inverse à celui recherché. Calculez avec lui ce qu’il dépense en cigarettes et réfléchissez avec lui à ce qu’il pourrait s’offrir avec cette somme s’il arrêtait de fumer. Cela peut devenir un défi !

Calculez avec votre enfant ce qu'il dépense

Quelques arguments auxquels vous serez confronté

N’hésitez pas à proposer à votre enfant de venir à une consultation de tabacologie à la Fondation Cancer.

Maiti Lommel

CONSULTATION GRATUITE